Lettres de mon notaire

lettre_120

Signer un acte éléctronique

Lettre 120- Novembre 2015

 

Depuis son lancement par le notariat en 2008, l’acte authentique électronique (AAE) s’est généralisé.

Comment le notaire authentifie-t-il l’acte ?
Le notaire qui reçoit l’acte s’identifie grâce à la clé Real, du même format qu’une clé USB. Celle-ci lui est personnelle et lui permet d’authentifier l’acte comme il le ferait sur papier en signant et  en y apposant son sceau. L’acte signé par voie électronique a exactement la même force juridique qu’un acte sur papier

 

Consultez la lettre de mon notaire n°120

images

Adopter l’enfant de son conjoint

Lettre 113- Mars 2015

 

Aujourd’hui, la majorité des adoptions ont lieu au sein des familles recomposées.
L’adoption simple est en général plus adaptée.

Adoption plénière, adoption simple, quelles différences ?
L’adoption plénière rompt les liens de l’enfant adopté avec sa famille d’origine ; elle suppose un agrément, donné après enquête du service d’aide sociale à l’enfance du département, et est prononcée après une période pendant laquelle l’enfant est placé chez l’adoptant.

 

Consultez la lettre de mon notaire n°113 sur l’adoption de l’enfant de son conjoints

indivision

Détenir un bien immobilier en indivision:

Lettre 112: février 2015

 

Qu’est-ce que l’indivision ?
Un bien détenu en indivision compte deux propriétaires ou plus, nommés indivisaires. Chacun détient une quote-part du bien, par exemple un quart, la moitié… L’indivision peut être choisie pour acheter un bien immobilier en commun. C’est très fréquent pour les couples de concubins ou de partenaires pacsés. Mais elle est aussi souvent subie. Lors d’une succession, par exemple, les héritiers sont en indivision tant que le partage successoral n’a pas eu lieu.

 

Consultez la lettre de mon notaire n°112

Girl (8-9) and boy (6-7) blowing bubbles

Quand un enfant hérite

Lettre 111 – Janvier 2015

 

Il n’y a pas d’obstacle à ce qu’un enfant mineur hérite de l’un de ses parents ou d’un autre proche. Néanmoins, le Code civil le protège particulièrement.

 

Consultez la lettre de mon notaire n°111

image-109

Successions internationales : ce qui va changer en 2015

Lettre 109 – Novembre 2014

 

On parle de succession internationale dès lors que le défunt détenait au moins un bien dans un pays autre que celui de sa nationalité ou de sa résidence.

 

Consultez la lettre de mon notaire n°109

image-108

Les servitudes entre voisins

Lettre 108 – Octobre 2014

 

Laisser le passage, permettre l’écoulement des eaux… Les servitudes créent des obligations entre propriétaires de terrains voisins. Elles s’imposent aux propriétaires successifs : à vérifier avant d’acheter !

 

Consultez la lettre de mon notaire n°108